ITZAK IRUDIETAN

R E G A R D S

Des mots sur des images (Itzak irudietan). Un florilège d’images, d’oeuvres, ou de photos prises au détour de ballades, rencontres ou voyages.  Pour porter un regard plus personnel sur la société, les territoires, leurs ressources et leurs marges…

mai24 FORET PRODUCTIVE

Cette notion est dévelopée par l’économiste Arnaud Florentin. Contrairement à ce que peut suggérer cette image: la transition écologique ne se fera pas en séparant économie et environnement. Tout comme nos forêts, notre économie locale doit trouver son propre développement plus organique, fabriquer ici ce que nous faisons venir de si loin, tout en respectant notre environnement, et en s’en inspirant. C’est l’objet de ma chronique dans Mediabask ici!

automne.23 AFRIKA GEROAN

Le Didam à Bayonne avait accueilli le travail magnifique du sénagalais Omar Victor Diop, qui a un sens aiguisé de l’histoire et de la théâtralité… Diop  fusionne création contemporaine et tradition africaine. L’Afrique est déjà (bien) devant nous.

D’UNE GARE A L’AUTRE..

Obrigado ! Train de nuit entre Irun et le Portugal: découverte en gare de la beauté de la céramique portugaise (photo ci-dessus)…

Retour par la gare d’Hendaye: une façade de la diversité (photo ci-dessous)… qui depuis a été démolie au profit d’un urbanisme asceptisé… Ez milesker!

avril24 RETRO-FUTURISME

Lors de la première réunion de la section veille & prospective du CESER (que j’ai rejoins cette année), nous avons reparlé du regard que portaient les artistes à la fin du XIXème siècle sur l’an 2000, à l’occasion de l’exposition universelle de 1900. Une série d’images à trouver  ici, pour un retour vers le futur bien inspirant! A-t-on finalement avancé sur la prospective? -:)

hiver.23 PAUSA

Le photographe Guillaume Fauveau porte un regard profond sur les migrants qui se posent un peu à Bayonne, dans leur route incomprise… A découvrir sur son nouveau site: https://www.guillaumefauveau.fr/pausa/

FRONT’ART!

Un jour d’orage, le fronton d’un village dessine de nouvelles perspectives… La regard posée par une amie, photographe à ses heures perdues et bien remplies. (https://www.instagram.com/fabihidop/)

mars24 COSMOGRAPHIE

Les cartes imprègnent nos représentations et nos imaginaires. Voici une autre vision de l’Afrique: sa taille réelle (immense), son relief marqué, sa diversité géographique, sa centralité… On est loin de nos manuels scolaires ou de cartes dans les médias, où l’Afrique est un continent un peu excentré, quadrillé de frontières administatives iréelles. Les cosmographes, comme Maxime Blondeau, réinvestissent la géographie (voir son expo ici).

hiver.23 LA VALLEE

Le plasticien Fabrice Hyber réinvente le rapport de l’art avec la nature, en partant des sa propre histoire d’enfance. Il avait créé une salle de classe de SVT à la fondation Cartier…

CHILLIDA LEKUA

Tout prêt de Donostia (San Sebastian), un parc dédié à l’oeuvre de l’un des plus grands artistes basques du XXième siècle, Edouardo Chillida. Et dans la bâtisse centrale, cet été là, une lumière qui éclaire le vide & le plein.

fév.24 BASK COAST…

Cette vue magnifique au petit matin d’hiver n’a pas été prise depuis un camping… mais elle est la face cachée d’un pays qui met de plus en plus de monde à la rue. Bienvenue sur la côte basque!

janv.24 SHALOM, SALAAM

Des voeux pas commes les autres…

BAKEA, PAIX pour 2024.

Cette image nous rappelle que nos enfants sont le chemin de la Paix. Faisons-leur confiance.

 

EUSKAL DESIGN

A l’Azkuna Zentroa de Bilbao, une boutique sur le design industriel basque, où j’ai découvert l’ouvrage HEMENDIK au printemps 2022, avant sa diffusion plus large en Iparalde…

SOUS LA PISCINE

Toujours à l’Azkuna Zentroa, re-designé par Philippe Starck… où on peut se ballader 10m en dessous de la piscine!

DANS LA PISCINE

C’est David Hokney qui nous y pousse… dans les eaux troubles. Cet artiste majeur de l’art d’aujourd’hui étavait Son exposition à Bilbao, au Guggenheim, avait montré une autre dimension : celle d’un portraiste terriblement humain. Un artiste majeur de l’art d’aujourd’hui.

DANS LA LUMIERE

Et toujours au Guggenheim, souvenir innoubliable (image ci-dessous), il y a quelques années, avec les oeuvres de Mark Rothko (à l’honneur cet hiver 2024 à Paris). Un art de la vibration, qui se vit plus qu’il ne se raconte…